Fiche conseil sur l'arrivée du chien à la maison

Le couchage

Quand le chien ou le chiot arrive chez vous, il est nécessaire qu’il ait un lieu pour dormir (panier ou couverture). Le mieux est de la placer dans l’angle d’une pièce pour que le chien y soit tranquille et d’éviter les couchages réservés à la famille comme le canapé ou le lit.

 

Le panier est le lieu de tranquillité du chien, il est primordial de ne pas l’embêter, le faire jouer ou le punir dans cet endroit.

 

Si vous accueillez un chiot chez vous, il est probable qu’il pleure les premières nuits car il se retrouve dans un nouvel environnement avec des nouvelles odeurs qu’il ne connait pas. Dans ce cas, même si c’est difficile il ne faut pas venir le voir la nuit s’il pleure, le chiot pourrait apparenter ça à un jeu et continuer de pleurer la nuit juste pour avoir de l’attention.

 

Il existe aussi chez votre vétérinaire des phéromones d’apaisement sous forme de diffuseurs qui pourrait l’aider à s’acclimater plus vite.

Les repas

Le repas peut consister en une portion le matin ou le soir, ou deux portions le matin et le soir. Pour cela, il est nécessaire de calculer la portion de croquettes adéquate à son âge et à son poids. Vous retrouvez en général ces informations derrière le paquet de croquette.

Le mieux est de nourrir votre compagnon après vous, cela installera un ordre de hiérarchie indiquant que vous êtes le maître. Pendant vos repas, il ne faut pas qu’il réclame et éviter de lui donner de la nourriture à table.

Si vous souhaitez lui donner quelques restes, vérifiez que ce n’est pas toxique pour lui et donner lui en petite quantité dans sa gamelle et exceptionnellement.

Enfin, il faut qu’il ait de l’eau fraîche et propre en continue.

Les promenades

   Essayer de sortir en promenade de 10-20 min trois fois par jour minimum si vous habitez dans un logement sans jardin.

 

En général lorsque votre compagnon arrive chez vous, il est déjà habitué au port de la laisse et du harnais. Si ce n’est pas le cas, habituez le sous forme de jeu et avec de petites récompenses à la clé.

 

Il est préférable d’utiliser un harnais plutôt qu’un collier.

 

Lors de la promenade, il ne faut pas que le chien tire sur la laisse c’est vous qui le promener et non l’inverse.

 

Il est important de sociabiliser votre chien avec d’autres chiens, chats ou humains ainsi que de l’habituer ou de le désensibiliser aux bruits de la ville si c’est le cas.

La propreté

Il se peut que quand votre compagnon arrive chez vous il ne soit pas totalement propre, dans ce cas il faut prendre son temps.

Eviter de le punir en lui mettant la tête dedans si vous ne l’avez pas pris sur le fait cela ne sert à rien car le chiot ne comprendra pas ce qu’il a fait de mal.

Il faut essayer de la sortir un maximum : après les jeux, après une sieste, après un repas, des qu’il tourne en rond, etc… et le récompenser grâce a des caresses ou des friandises.

N’hésitez pas non plus à vous exclamer très bruyamment quand il a fait ses besoins dehors.

L'éducation

Vous pouvez lui apprendre assis, couché facilement si ce n’est pas déjà le cas.

   Assis : prenez une friandise et placer la au-dessus de sa tête, il devrait avoir un réflexe

   naturel le faisant s’asseoir si ce n’est pas le cas, appuyez sur ces fesses en disant assis.

   Couché : commencez avec le chien assis puis placer la friandises dans votre main au sol 

  devant lui puis faites la glisser vers vous pour qu’il s’allonge en disant couché.

L'adaptation

Selon leur histoire certain chien nécessitent un temps d’adaptation plus long.

S’il est craintif:

   N’envahissez pas son espace personnel proche de son panier, laissez-lui un vrai espace tranquille et laissez-le venir à vous, cela peut prendre quelques heures comme quelques jours pour qu’il ait confiance en vous.

De même, évitez d’arriver trop brusquement derrière lui ou de faire de grands gestes au-dessus de lui cela peut l’effrayer. Le mieux est de se placer à sa hauteur et de la caresser par en dessous car il voit d’où vient la caresse.

S'il est craintif par rapport aux bruits de villes aux humains ou autres animaux: 

   Le seul mot d’ordre est patience et d’essayer de le rassurer un maximum.

Si vous avez d’autres animaux:

   Mettez les en contact lorsque vous êtes présent pour voir comment se déroule la rencontre et faite en sorte que chacun ait un endroit de tranquillité bien à lui s’il désire être seul.

ok.jpg