Les tests FIV/FeLV

Pourquoi procéder à ce test ? 

Nos chats étant trouvés dans la rue pour la plupart, nous ne connaissons pas leur passé. Il nous paraît indispensable de réaliser ces tests afin de savoir s'il peut être en présence d'un autre chat sans risquer la contamination et que les adoptants soit au courant s'il est positif. Il pourra ainsi prendre plus de précautions.

Comment est-il réalisé  ?

Ce test est réalisé par nos vétérinaires en Roumanie par une prise de sang. On recherche la présence du virus dans le sang. Les résultats ont lieu en 24/48h. L'attestation du test vous sera remis lors de l'adoption.

Quelles conséquences pour un chat atteint de FIV ?

Le syndrome d'immunodéficience acquise du chat (ou FIV) est une maladie virale. Celle-ci correspond à l'équivalent du SIDA de l'homme. Néanmoins, il n'y a aucune transmission possible du chat à l'homme, ni du chat à aucune autre espèce animale. Le virus n'atteint que les chats.

Le virus pouvant être latent pendant de nombreuses années, il est donc possible de vivre sereinement avec un chat porteur de cette maladie sans aucun risque. Un chat bien protégé est un chat qui vivra plus longtemps. N'hésitez pas à lui offrir une vaccination complète pour prévenir les maladies extérieures et lui offrir une nourriture saine qui aidera son corps à mieux se défendre.

 

Si vous n'avez pas d'autres chats vous ne devriez pas hésiter à adopter un chat FIV. Vous devez seulement prendre en compte que votre chat aura une espérance de vie plus courte. Les chats porteurs du FIV peuvent vivre de nombreuses années sans déclarer la maladie. Bien que votre chat ne soit pas plus fragile qu'un autre tant que la maladie ne s'est pas réveillée, celle-ci peut devenir active sans crier garde. Il est donc important de savoir observer son chat et de consulter son vétérinaire au moindre signe anormal.

 

Si vous savez que votre chat est F.I.V., il est de votre devoir d'adopter une attitude responsable face aux risques de contamination. Concernant les chats de votre voisinage vous avez une responsabilité, c'est pourquoi il est recommandé de ne pas laisser votre chat sortir. En effet, comme il n'existe pas de vaccins, ni de traitements pour éradiquer le virus FIV, le seul moyen de limiter sa propagation est d'éviter les contacts entre chats sains et malades. A vous de déterminer si votre chat peut ou non contaminer ses congénères en prenant le soleil dans votre jardin, sachant que le virus vit seulement 10 minutes à l'air libre. Plus encore que pour les autres, il est absolument primordial de faire castrer votre chat et stériliser votre chatte pour éviter les bagarres, les fugues, les rapports sexuels et les naissances, qui sont autant de risque de contamination.

 

Quelles conséquences pour un chat atteint de FeLV ?

Le virus FeLV, (ou virus leucémogène félin) est la cause d'un affaiblissement des défenses de l'organisme contre les autres microbes. Il peut également entraîner une leucémie ou un lymphome (formes de cancers du sang). Ce virus a une action proche de celle du SIDA chez l'homme. Néanmoins, il n'y a aucune transmission possible du chat à l'homme, ni du chat à aucune autre espèce animale. Le virus n'atteint que les chats.

Le virus pouvant être latent pendant de nombreuses années, il est donc possible de vivre sereinement avec un chat porteur de cette maladie sans aucun risque. Un chat bien protégé est un chat qui vivra plus longtemps. N'hésitez pas à lui offrir une vaccination complète pour prévenir les maladies extérieures et lui offrir une nourriture saine qui aidera son corps à mieux se défendre.  

En revanche, le FeLV se transmet de chat à chat par un simple contact. Contrairement au SIDA qui ne se transmet que par voie sexuelle et sanguine, le virus de la leucose se transmet par toutes les voies : sang, larmes, salive, urines...

Les chats porteurs du FeLV+ peuvent vivre de nombreuses années et même toute sa vie sans déclarer la maladie. Une fois la maladie déclarée, le chat FeLV séropositif et immunodéprimé (c'est-à-dire ayant déclaré la maladie) peut être atteint par le typhus et le coryza si ses vaccins ne sont pas à jour. Il est important de continuer à vacciner un chat séropositif.

 

Si vous savez que votre chat est FeLV+, il est de votre devoir d'adopter une attitude responsable face aux risques de contamination. Concernant les chats de votre voisinage vous avez une responsabilité, c'est pourquoi il est recommandé de ne pas laisser votre chat sortir. Plus encore que pour les autres, il est absolument primordial de faire castrer votre chat et stériliser votre chatte pour éviter les bagarres, les fugues, les rapports sexuels et les naissances, qui sont autant de risque de contamination.

 

Si vous avez d'autres chats et que vous envisagez d'adopter un chat FeLV+ vous devez absolument les faire vacciner. Ce vaccin est efficace à 80-90%. Des études faites avec le vaccin LEUCOGEN, montrent que le vaccin est extrêmement efficace et qu'au bout d'un an, des chats négatifs vaccinés, en contact rapproché avec des chats positifs au FeLV sont tous restés négatifs.

Des questions ? N'hésitez pas à nous contacter
 

Nous suivre sur les réseaux sociaux:

  • Facebook
  • Instagram
  • Youtube

© 2023 by Association Charly le Blanc 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now